A titre d’information:

Je suis victime de diffamation sur internet depuis plusieurs années. Du fait de la gravité des propos tenus, la personne à l’origine de ces calomnies a été condamnée en 2004 pour diffamation et en juin 2016 pour injure non publique. La condamnée avait fait appel de cette dernière condamnation: la Cour d'Appel de Paris a confirmé sa culpabilité en avril 2017.

Jugement du 27 juin 2016
Décision de la Cour d'Appel du 8 mars 2017
Jugement du 10 mai 2004